Timide, il a pour habitude de ne pas saisir les occasions qui se présentent à lui.
Une alléchante «partie de chasse» pour les propriétaires masculins.
Si lintérêt est mutuel, une fenêtre de discussion souvre et permet aux deux nouveaux amis de faire femme cherche homme centrale de milan connaissance ou de prévoir une balade.Lanimal confère à lhomme un fort potentiel à lempathie, aux attentions et au dévouement pour lautre.Mais cela na pas suffi Et puis, son chien adorait leau, pas le mien confie-t-il.Les prénoms ont été modifiés.Jai subi beaucoup déchecs sentimentaux et seuls mes animaux mont aidé.» Voilà le genre de petites annonces que lon peut lire sur Animoflirt.
Sur Animoflirt, même ceux qui nont pas danimal peuvent sinscrire, du moment quils aiment les bêtes.
"Fabuleux vecteur de rencontres moins coquin, un autre réseau social dédié à la communauté canine, m, qui s'adresse aux propriétaires de chiens, aux professionnels et simples amoureux des chiens, est en ligne mardi 2 juin.
Car eux aussi sont concernés : les maîtres peuvent leur chercher un partenaire pour une saillie ou un compagnon de jeux.
Julien Muller, fondateur de la startup Holidog, un site de garde pour animaux domestiques, a lancé son application Tindog, il y a dix jours, inspirée de l'appli dont elle parodie le nom, Tinder, qui se veut la première application de rencontre "pour chiens et plus.
Partager une passion pour les animaux ne fait évidemment pas tout, mais cet «amour» pose les fondations dune relation.
Le profil de Dino, bouledogue de 6 ans, intrigue.
Il sest inscrit il y a quelques mois sur cette application afin de rencontrer dautres maîtres : «Cest toujours plus sympa de promener son chien à plusieurs et pas seul chacun dans son coin.».Selon les conclusions dune étude israélo-américaine parue dans le Journal of Evolutionary Psychology, en 2013, posséder un chien accroît lattrait de son maître même sil est un goujat, précisent les chercheurs.Il dit instinctivement : Si tu es passionné danimaux, on pourra sentendre considère Nicolas Guéguen, chercheur en sciences du comportement à luniversité de Bretagne-Sud et coauteur dune étude sur «le rôle du chien dans la facilitation des interactions sociales entre humains» gagner une rencontre avec mylene farmer (."Au début, les gens parlent durant des heures de leur chien mais ensuite la discussion part sur le maître assure le fondateur.Je crois quils sont très gentils.».« La présence de lanimal aux côtés de la femme avec qui jengage une conversation me met en confiance.Des chiots et des enfants, sur ces sites, pas de photo de torse musclé ou de «duck face» aguicheur : on préfère mettre celle de sa minette ou de son teckel.Pour le psychanalyste Alain Héril, utiliser un chien, un chat ou un cheval pour séduire nest pas anodin.«Si on prend lanimal comme prétexte à la dispute, cest que quelque chose dysfonctionne de manière plus profonde dans le couple, explique Alain Héril.Basé sur la géolocalisation, Tindog suggère les profils de chiens et de leurs maîtres situés autour de vous - un peu comme Tinder - et laisse votre index faire le reste.Il est bientôt 17 heures et la lumière rosée du soleil couchant donne à ce lieu une ambiance romantique.Raphaël, la vingtaine, est lheureux propriétaire de ce petit bichon blanc et réside à quelques mètres de chez moi.Le profil de Baltus, ce concept cré en 2015 par le fondateur de la startup Holidog, un site de garde pour animaux domestiques, permet de mettre en relation des maîtres et leurs fidèles compagnons.





» Et ils auraient bien tort de sen priver.
Je ne le quitterai pas pour une femme.
Voici son pendant canin, Tindog.

[L_RANDNUM-10-999]